Une propriété historique de Biarritz

surplombant la plage de la Côte des Basques

Construite en 1884, ancienne villa des Heeren, riche espagnol qui a fait fortune dans le commerce du sucre avec l’Amérique du sud, la villa fut transformée en hôtel après la guerre de 1914. Une annexe fut construite pour en faire un établissement médical précurseur de ce que l’on nomme aujourd’hui la thalassothérapie.

Quelques grandes vedettes des Années Folles firent les beaux jours d’Hélianthe : la superstar d’Hollywood, Gloria Swanson, Charlie Chaplin et Cécile Sorel, sociétaire de la Comédie Française.

En 1926, Léon Blum choisissait la chambre que Cécile Sorel venait de libérer tandis que le futur Edouard VIII d’Angleterre occupait une suite au premier étage.

Le prince de Galles, sous le pseudonyme de ” comte de Chester ” et son aide de camp, le général Trotter, cherchaient l’incognito mais tous reconnaissaient la voiture conçue pour l’héritier du trône. L’engin atteignait la vitesse vertigineuse de 140 km à l’heure.

Beaucoup de Biarrots se glorifiaient d’avoir soutenu les pas chancelants du prince, victime de la dive bouteille. Henri, quatrième fils du roi Georges V, appréciait aussi Hélianthe. Après une séance matinale de gymnastique et de boxe à l’hôtel, il chevauchait dans la forêt de Chiberta, passait l’après-midi au golf du Phare et s’essayait à la pelote basque.

Les Allemands s’y installèrent pendant la dernière guerre. Lors du bombardement de 1944, on transporta les blessés des quartiers du Port-Vieux et du centre au poste de secours établi dans les sous-sols. L’Université Américaine réquisitionna la propriété de 1945 à 1946, avant d’être vendue par appartement.

Le Prince de Galles dans le jardin d'Hélianthe